Présentation
Documentation
L'équipe
Sérialisation
 
Programmes
Objets
Libs Utilitaires
Libs Internes
   
 
Editeur
Syntaxes
Windows
Versions
   

SCR/AL1 - TOME IV. Les librairies internes

2. La librairie scr4o

2.16 Fonctions de gestion de profile

2.16.5 SCR_prof_load_pwd (file s_prof.c:286)

Syntax

SCR_prof_load_pwd(filename, passwd) /* JMP38 13-09-92 */
char *filename, *passwd;

Description

Fonction de chargement de profil. Le fichier filename, construit à l'aide de la fonction SCR_prof_filename() contient les valeurs des champs de toutes les pages et les options courantes de tous les menus dont la définition inclus le mot-clé PROFILE. Il contient en plus un mot de passe.

Normalement, le fichier est le résultat de la fonction SCR_prof_save_pwd().

Cette fonction peut être lancée après l'appel à SCR_init() dans le programme principal d'une application. Elle peut également être utilisée à n'importe quel moment dans le cours d'une application.

Lors de l'interprétation de ce fichier, toutes les pages sont successivement lues et analysées. Si la longueur totale des champs ne correspond pas à la longueur trouvée dans le fichier, la lecture du profile s'arrête et les pages et les menus qui suivent ne sont pas chargés. De plus, le numéro de version de SCR/AL1 doit correspondre à celui encrypté dans le programme. Cette statégie est mise en place pour éviter les "plantages" dus aux modifications d'un programme.

Le fichier de profile a toujours l'extension .prf. Celle-ci est forcée, même si une autre extension est donnée dans le paramètre filename.

Exemple

    main()
{
SCR_init();
SCR_prof_load_pwd("myprof", PASSWD);
...

SCR_prof_save_pwd("myprof", PASSWD);
SCR_end();
}

Valeur retournée

-1 si le fichier n'est pas trouvé ou que la version SCR/AL1 est incorrecte, 0 si le fichier peut être interprété. Si toutes les pages ne sont pas chargées, le code retour est 0.

Voir également

SCR_prof_save_pwd(), SCR_prof_save(), SCR_prof_load()

Copyright © 1998-2015 Jean-Marc Paul and Bernard PAUL - Envoyez vos remarques ou commentaires à bernard@xon.be